AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

Holly H. Wellington ♦ I am your worst nightmare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



Messages : 1
Date d'inscription : 03/12/2017


MessageSujet: Holly H. Wellington ♦ I am your worst nightmare Dim 3 Déc - 16:25




Holly Hika Wellington

ft. Natalie Dormer

25 ans ♦ Journaliste ♦ Néo-Zélandaise

« Misérable, je ne suis qu'une misérable. Quelqu’un qui finit morte sans qu’on s’en rende réellement compte, piégée au fond d'un trou, parce qu’on ne fait pas attention à ce genre d’individu. Quelqu’un qui passe inaperçu, sur qui on ne se retourne jamais au détour d’une rue. Quelqu’un qui fait peur, parfois, dans des sauts d’humeur trop brusques pour être réels. Quelqu’un qui semble seule au monde, mais surtout seule contre tous. A devoir lutter en permanence contre des forces divines qui vous empoisonnent la vie. Abandonnée, désespérée et salit. On finit par se méfier des gens, comme s’il voulait tous faire du mal d’une façon ou d’une autre. On devient craintif, phobique de tout ce qui nous entoure. A la limite de la folie. On sursaute, on se retourne, on écoute. Chaque bruit devient suspect. Dans ces cas-là, on devient solitaire, pour éviter de souffrir. Et froide, au cas où quelqu’un parviendrait à s’approcher de trop prêt. À pénétrer dans cet univers qu’on souhaite garder pour soi, enfermé à double tour dans un recoin de son esprit. Puis on montre une autre facette, une qui semble ne pas pouvoir exister au fond d’une telle personne. Sadique et manipulatrice. Comme une étrange façade pour se protéger des forces du mal. Un mur de béton. Un rideau de fer. Dans le noir, on se surprend à avoir peur. Le souffle haletant, le cœur battant la chamade, le sang frappant énergiquement contre les tempes. On devient dingue. Survoltée par une poussée d’adrénaline. Les gouttes de sueur qui tombent lâchement sur le sol. On prie pour que la lumière revienne, pour apaiser les craintes. Mais elle ne vient pas. On pense alors à la mort, on a peur d’être coincé, prit à tout jamais dans les filets d’un chasseur. À attendre dans le couloir de la mort. On frappe les murs, comme un animal en cage, cherchant désespérément la sortie de cet enfer. On sent le sang jaillirent de nos mains, à force de frapper les murs avec violence. Mais la souffrance fait plus de bien que de mal. Alors on continue. Encore, et encore. Jusqu’à ce qu’on cède. Qu’on accepte ce sort dont on pensait pouvoir s’échapper. Et on comprend finalement qu’on est soumis, à tout jamais. Que notre propre vie appartient à quelqu’un d’autre. Que la liberté n’existe pas, ou plus. On se retrouve morte depuis l’intérieur. Parce qu’au fond, c’est la vérité. »

- Au fond, tout n'est qu'illusion, murmura Holly en regardant le ciel étoilé qui se dessinait devant elle, alors qu'un épais nuage de fumée s'échappait de ses narines pour s'évanouir dans le froid maussade de la nuit. Il y a quelque chose en moi que les autres ne comprennent pas. Je n’ai pas de patrie ; mon corps est un prisonnier de la terre, esclave de l’humanité, mais mon âme est libre. Mes pieds foulent la terre comme le sabot cogne le sable, dans le désert des mondes où s’élève le voile imaginaire de l’infini. Au gré du vent je disparais, vers des recoins où les autres ne peuvent se rendre, en direction de contrée aux lumières d’argent.  Je n’ai pas de maître, pas de roi, pas de lois. Je marche, suivant les traces de cette mélodie qui valse en compagnie des étoiles, au-dessus de l’univers, au-delà des sols d’hommes et d’indiens. Ma demeure n’est pas bâtie de pierre, car ma véritable maison est dans mon cœur, dans ma tête. Je suis de partout et d’ailleurs, car c’est ma raison d’être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Holly H. Wellington ♦ I am your worst nightmare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vögar-Island ::  :: Présentations :: Présentations validées-